RECOMMANDATIONS – Personnes fragiles

Recommandations alimentaires : malades chroniques et personnes fragiles*

personnes fragiles

L’essentiel

Vous avez une ou plusieurs maladies chroniques et, pour limiter la propagation du COVID-19 et vous protéger, vous sortez le moins possible. Dans cette situation exceptionnelle, il est indispensable de rester très attentif à votre santé en lien avec votre médecin, vos autres soignants et votre entourage.

Il est également important de ne pas se fier aux rumeurs.

 

Poursuivez votre traitement et vos soins habituels

Continuez à prendre les traitements habituels pour votre maladie.

Ne modifiez pas, n’arrêtez pas vos soins ou traitements (notamment les traitements pour la douleur) sans l’avis de votre médecin.

Ne reportez pas ou ne refusez pas, à cause du coronavirus, une consultation, des soins ou un examen jugés nécessaires par votre médecin.

 

Si vous devez vous déplacer (médecin, autre soignant, laboratoire d’analyses, cabinet de radiologie, hôpital…), faites-le sur rendez-vous.

Soyez attentif à ce que vous ressentez et sollicitez votre médecin si besoin

Si des symptômes inhabituels apparaissent : fièvre, toux, fatigue, perte de goût ou d’odorat, diarrhée, difficulté à respirer, mal-être, etc. il peut s’agir d’une aggravation de votre maladie, d’un COVID-19 ou d’une autre maladie :

  • appelez sans tarder votre médecin même si vous êtes suivi à l’hôpital.
  • en cas de difficultés respiratoires, ou de signe d’étouffement, appelez le SAMU (15). Si vous êtes sourd ou malentendant, laissez un message au 114.
  • ne prenez pas de nouveaux médicaments, en particulier des corticoïdes et des anti-inflammatoires, sans avis médical.

Si vous avez besoin d’être soutenu, de parler de votre situation,

contacter votre soignant habituel (médecin, infirmier, kinésithérapeute…) ou un psychologue ;

  • contacter les associations de personnes atteintes de maladie chronique. Certaines ont mis en place des permanences d’aide et d’orientation par téléphone ou via leur site internet.

Prenez soin de vous et de votre santé

Pour mieux vivre le confinement, maintenez les liens avec vos proches par téléphone, courriel, sms, vidéo…

Limitez au maximum les contacts physiques.

Dans la mesure du possible, évitez de faire vous-mêmes vos achats, même de première nécessité. Vos proches, vos voisins ou vos commerçants habituels peuvent vous aider en respectant les gestes barrière.

Restez, autant que possible, physiquement actif chez vous.

Dormez suffisamment, mangez équilibré, évitez le grignotage, limitez les boissons alcoolisées ou le tabac.

 

 

 

 

 

 

* recommandations issues de la HAS

Vos commentaires ou questions sont bienvenues.

* indique un champ requis

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auteur : Dr.Baron

DOCTEUR EN PHARMACIE SPECIALISTE EN EDUCATION THERAPEUTQUE DES PATIENTS EXPERT EN ECONOMIE DE LA SANTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *