Améliorer ses capacités respiratoires et immunitaires

Technique de respiration

Ici nous vous proposons une pratique assez facile pour améliorer vos capacité pulmonaires et immunitaires. Cela permet de se protèger des maladies virales et renforce vos défenses.

La règle dans la video sera de regarder une première fois comment pratique le témoin. puis de refaire deux fois par jour , pas plus pas moins pour ressnetir les bienfaits.

Il est recommandé de voir votre médecin si cela vous semble impossible et si au bout de 5 séances vous ne parvenez plus à pratiquer ce travail respiratoire il faut aussi consulter.

bonne séance et merci de vos commentaires

La séance est sous ce clic

[si-contact-form form=’1′]

Partagez l'article

JEÛNER POUR MA SANTE

Jeûner

C’est un grand jour, j’ai décidé de jeûner pour ma santé. Cela fait des mois que je cherche un moyen efficace pour sortir de l’impasse de mon mauvais état de santé – Maladie chronique – baisse de vitalité – fractures fréquentes. Cela n’allait plus .

 

J’ai donc décidé deux choses

1 – Apprendre les autres façons de prendre soin de moi – et ça commence par des méthodes comme  – Apprendre la NATUROPATHIE

2 – Vous partager cette expérience – ICI pour ce qui est de l’apprentissage de la naturopathie

ICI  sur mon autre site pour suivre mon expérience de jeûne que je débute aujourd’hui 

Pour ce second point et pour mon témoignage  sur mon site ENRICHIR SA VIE, Je vous proposerai donc de suivre mes progrès au jour le jour . Pour sécuriser l’ensemble, je suis accompagnée par un spécialiste du jeûne, et un coach qui m’aiderons sur les aspects santé du corps et sante émotionnelle. je vous recommande d’aller voir et de me donner vos commentaires comme toujours? C’est enrichissant de partager ses vécus et ses avis.

21 jours de jeûne après

 

Le jeûne hydrique est terminé. J’ia donc passé 21 jours à ne mettre dans la bouche que de l’eau et rien d’autre.

Au bout du 3eme jour la sensation de faim a totalement disparu. Depeurait la secheresse buccale comblée par l’apport d’eau.

Les douleurs d’une vieille tendinite sont apparues au 4eme jour. C’est une entorse que j’avais contractée en 2008 et qui ne me faisait plus du tout mal.  Cette douleur a disparu au bout de 8 jours de jeûne.

Mes douleurs articulaires ont totalement disparu au 15eme jour de jeûne. Ce qui est assez rare car les autres jeûneurs qui souffrent de polyartrite rhumatoide comme moi voient leurs douleurs les quitter à la fin de la première semaine.

Enfin j’ai retrouvé une vitalité que j’avais il y a 20 ans,

donc repartie pour de nouvelles aventures, mais aussi avec un alimentation differente. la triade

ALIMENTATION – LA TRIADE

je respecte deux choses :

  1. un jour de jeûne toutes les semaines durant un an, pour stabiliser l’équilibre acquis avec courage
  2. la triade:

qui est de m’imposer ces trois aliments aux repas;

  • crudités + protéines+ féculent = équilibre alimentaire

voila , ces règles respectées cela devrait aller beaucoup mieux

 

Partagez l'article

JOURNÉE MONDIALE DE LA TERRE – 22 AVRIL

notre terre

un petit clin d’oeil à notre bonne terre.

Le 22 avril journée mondiale de la terre

voici un message important.

Pour nous rappeler que tous les 22 avril c’est la journée consacrée à notre bonne terre
j’en profite pour cultiver mon jardin potager ( pommes de terre plantées à la floraison des lilas) pour récolte des pommes de terre 4 mois plus tard.

et visionnons quelques vidéos sur la journée mondiale de la terre.

Journée Mondiale de la Terre

Cet évènement a été célébré pour la première fois le 22 avril 1970. le Jour de la Terre est aujourd’hui reconnu comme l’événement environnemental populaire le plus important au monde.Le fondateur de cet événement est le sénateur américain Gaylord Nelson. Il encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l’environnement dans leurs communautés. Aujourd’hui, le Jour de la Terre est célébré, à travers le monde, par plus de 500 millions de personnes dans 184 pays.

Notre planète en danger

Le 30 mars 2005, l’Unesco publiait la première évaluation des écosystèmes pour le millénaire, un rapport accablant sur l’impact de l’homme sur la planète. Au cours des dernières années, les activités humaines ont modifié les écosystèmes pour satisfaire une demande croissante de nourriture, d’eau douce, de bois, de fibre et d’énergie…
Une dégradation irréversible aux conséquences désastreuses puisque le bien-être de l’homme est menacé d’ici à quarante ans.

[si-contact-form form=’1′]
 

Partagez l'article

ANNONCE DE LA MALADIE

L’ANNONCE DE LA MALADIE  et après?

L’équipe médicale vous a fait l’annonce de votre maladie. Enfin apres des années d’errement ( parfois 20 ans et en moyenne 6 ans) vous pouvez mettre un nom sur votre état de santé. Vous êtes bien malade. Votre entourage peut identifier votre maladie.

Mais une fois un nom posé sur votre maladie.

Un traitement vous est prescrit avec des adaptations personnalisées .

Se faire aider

Une fois assimilé le fait que vous êtes malade chronique et que vous aurez vraisemblablement un traitement médical durant le restant de votre vie. Vous allez devoir accepter votre état irréversiblement ( dans presque tous les cas) et suivre un traitement quotidien sans faille.

Là est la grande difficulté, même quand les symptômes ne sont pas visibles, il vous faudra prendre vos médicaments quoi qu’il arrive. Et cela est issuportable pour plus de 50 % des malades chroniques au bout de six mois de traitement.

QUE FAIRE?

si vous le pouvez demandez à votre médecin d’intégrer un groupe d’ETP (éducation thérapeutique des patients) de votre pathologie.

 

NE RESTEZ PAS SEUL

Trouvez une association  spécifique de votre maladie

si vous cherchez une association n’hésitez pas à nous le demander en indiquant votre pathologie et votre localisation

Si vous cherchez un lieu d’ETP , nous pourrions aussi vous y aider

pour prendre contact c’est ici

[si-contact-form form=’1′]
 

 

Partagez l'article

PARCOURS DE SOINS -ALD

ALD

Pour  rappel: ALD acronyme dressé par l’assurance maladie, et le nombre de ALD est de 30.- ALD – cela veut dire Affection Longue Durée.

Comme vous pouvez l’identifier sur le site ameli ou dans l’article  ALD (cliquez dessus),  les  30 grandes catégories d’ALD ont été identifiées et bien précisées.

Si vous avez une des 30 pathologies chroniques de cette classification, et si votre medecin l’a identifée comme exonérante, vous êtes pris en charge de façon spécifique ; si non elle ne sera pas prise en charge de façon spécifique et vous pouvez continuer à être suivi par votre médecin traitant ( exemple de l’HTA que le médecin traitant suit car cette pathologie est un facteur aggravant de certaines ALD).  Être identifié comme ALD exonérant: cela veut dire que vous suivrez un parcours de soins  particulier bien encadré .l’objectif est de réduire au maximum l’aggravation de votre maladie et donc de vous suivre médicalement.

Dans ce parcours de soins , le médecin traitant est le pilier central et vous êtes au coeur de ce dispositif.

Votre maladie chronique est identifiée vous êtes en ALD exonérant,  comment est ce que cela se passe ?

1 – Le médecin traitant.

Comme tout français, vous avez identifié votre médecin traitant. C’est un médecin de famille (comme on disait avant) ou généraliste proche de chez vous,En tout cas que vous avez choisi et qui a accepté de vous suivre. Ce peut être le médecin que vous voyez depuis des années . La seule différence est qu’il faut déclarer son médecin traitant à l’assurance maladie.

Comment déclarer votre médecin traitant?

Soit, à l’occasion d’un rendez-vous médical, vous pouvez demander à votre médecin si il est identifé comme votre médecin traitant. Le medecin est équipé informatiquement et tout se passe en quelques minutes à son cabinet.

Le médecin n’est pas équipé informatiquement et vous téléchargez le formulaire suivant , que vous remplissez avec votre médecin et envoyez à votre caisse d’assurance maladie habituelle.

2 – Parcours vers l’ALD

2 – 1 – Le médecin spécialiste

Vous souffrez d’une affection XX (prenons l’exemple de affection cardiaque). Votre médecin traitant , de par ses compétences peut vous orienter vers un spécialiste le cardiologue qui prendra le relai pour cette pathologie.

Le cardiologue ou spécialiste de votre pathologie  précisera votre état de santé . Il peut identifier une affection aigüe et vous ne serez pas en ALD .  Le spécialiste peut identifier une affections chronique et vous serez en ALD pour l’assurance maladie.

2 – 2 – Votre parcours de soins

Vous avez été identifié patient maladie chronique et inscriptible dans la liste des ALD de l’assurance maladie. Pour la suite, régulièrement, vous consulterez votre spécialiste et il vous prescrira les traitements indiqués pour votre ALD et ce exclusivement.

Cependant, si vous avez un état grippal, ce sera toujours le medecin traitant que vous avez déclaré à l’assurance maladie, qui traitera cet état grippal. De même pour vous vacciner, vous irez chez votre médecin traitant. C’est ainsi que fonctionne le parcours de soins.

3 – aspects économiques

 

Les personnes en ALD voient leur prise en charge particulière. Les patients qui suivent ce parcours (médecin traitant, puis spécialiste et suivi par ce spécialiste) sont exonérés du paiement de :

– la consultation

– les prescriptions (que ce soit les traitements sur une ordonnance bizone, les examens médicaux)

Ces exonérations correspondent à une prise en charge à 100% par l’assurance maladie.

Remarque:

Parmi les 20 million de personnes atteintes d’une ALD il faut distinguer les ALD exonérantes et les ALD non exonérante.

Une affection longue durée (ALD) est une maladie chronique à caractère grave, qui peut être exonérante, c’est-à-dire prise en charge à 100 % par l’Assurance maladie. En effet, les soins relatifs au traitement de l’ALD sont généralement très coûteux.

Il existe d’autres types d’ALD n’ouvrant pas droit à une exonération du ticket modérateur : il s’agit des ALD non exonérantes.

Les patients souffrant d’ALD doivent respecter le parcours de soins coordonnés pour bénéficier d’un remboursement optimal des frais de santé inhérents à l’affection.

La liste des 30 ALD  dites exonérantes est mobile, ce qui veut dire que votre ALD peut ne plus faire partie de la liste initiale. C’est ainsi que l’hypertension artiérielle ne fait plus  partie de cette liste en 2011

[si-contact-form form='1']
Partagez l'article

RECOMMANDATIONS – Personnes fragiles

Recommandations alimentaires : malades chroniques et personnes fragiles*

personnes fragiles

L’essentiel

Vous avez une ou plusieurs maladies chroniques et, pour limiter la propagation du COVID-19 et vous protéger, vous sortez le moins possible. Dans cette situation exceptionnelle, il est indispensable de rester très attentif à votre santé en lien avec votre médecin, vos autres soignants et votre entourage.

Il est également important de ne pas se fier aux rumeurs.

 

Poursuivez votre traitement et vos soins habituels

Continuez à prendre les traitements habituels pour votre maladie.

Ne modifiez pas, n’arrêtez pas vos soins ou traitements (notamment les traitements pour la douleur) sans l’avis de votre médecin.

Ne reportez pas ou ne refusez pas, à cause du coronavirus, une consultation, des soins ou un examen jugés nécessaires par votre médecin.

 

Si vous devez vous déplacer (médecin, autre soignant, laboratoire d’analyses, cabinet de radiologie, hôpital…), faites-le sur rendez-vous.

Soyez attentif à ce que vous ressentez et sollicitez votre médecin si besoin

Si des symptômes inhabituels apparaissent : fièvre, toux, fatigue, perte de goût ou d’odorat, diarrhée, difficulté à respirer, mal-être, etc. il peut s’agir d’une aggravation de votre maladie, d’un COVID-19 ou d’une autre maladie :

  • appelez sans tarder votre médecin même si vous êtes suivi à l’hôpital.
  • en cas de difficultés respiratoires, ou de signe d’étouffement, appelez le SAMU (15). Si vous êtes sourd ou malentendant, laissez un message au 114.
  • ne prenez pas de nouveaux médicaments, en particulier des corticoïdes et des anti-inflammatoires, sans avis médical.

Si vous avez besoin d’être soutenu, de parler de votre situation,

contacter votre soignant habituel (médecin, infirmier, kinésithérapeute…) ou un psychologue ;

  • contacter les associations de personnes atteintes de maladie chronique. Certaines ont mis en place des permanences d’aide et d’orientation par téléphone ou via leur site internet.

Prenez soin de vous et de votre santé

Pour mieux vivre le confinement, maintenez les liens avec vos proches par téléphone, courriel, sms, vidéo…

Limitez au maximum les contacts physiques.

Dans la mesure du possible, évitez de faire vous-mêmes vos achats, même de première nécessité. Vos proches, vos voisins ou vos commerçants habituels peuvent vous aider en respectant les gestes barrière.

Restez, autant que possible, physiquement actif chez vous.

Dormez suffisamment, mangez équilibré, évitez le grignotage, limitez les boissons alcoolisées ou le tabac.

 

 

 

 

 

 

* recommandations issues de la HAS
[si-contact-form form=’1′]

Partagez l'article

MALADES CHRONIQUES – ALD

En France le nombre de personnes atteintes d’une maladie chronique est passé de 2 million à 10 en 30 ans (entre 1970 et 2000).
Mais qu’est ce que un malade chronique ou d’une personnes en ALD affection de Longue Durée, c’est ce que nous allons identifier ici

Critères A L D

a liste des ALD, fixée par l’article D. 322-1 du Code de la Sécurité sociale, a été actualisée par le décret n°2011-77 du 19 janvier 2011 et par le décret n°2011-726 du 24 juin 2011* :

1 – Accident vasculaire cérébral invalidant ;
2- Insuffisances médullaires et autres cytopénies chroniques ;
3- Artériopathies chroniques avec manifestations ischémiques ;
4-Bilharziose compliquée ;
5-Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves, cardiopathies valvulaires graves ; cardiopathies congénitales graves ;
6- Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses;
7- Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection par le virus de l’immuno-déficience humaine ;
8- Diabète de type 1 et diabète de type 2 ;
9- Forme grave des affections neurologiques et musculaires (dont myopathie), épilepsie grave ;
10- Hémoglobinopathies, hémolyses, chroniques constitutionnelles et acquises sévères ;
11-Hémophilies et affections constitutionnelles de l’hémostase graves ;
12- Hypertension artérielle sévère ;
13- Maladie coronaire ;
14- Insuffisance respiratoire chronique grave ;
15- Lèpre ;
16 -Maladie de Parkinson ;
17-Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé spécialisé ;
18- Mucoviscidose ;
19- Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif ;
20- Paraplégie ;
21-Périartérite noueuse, lupus érythémateux aigu disséminé, sclérodermie généralisée évolutive ;
22-Polyarthrite rhumatoïde évolutive grave ;
23-Psychose, trouble grave de la personnalité, arriération mentale ;
24-Rectocolite hémorragique et maladie de Crohn évolutives ;
25-Sclérose en plaques ;
26-Scoliose structurale évolutive (dont l’angle est égal ou supérieur à 25 degrés) jusqu’à maturation
rachidienne ;
27-Spondylarthrite ankylosante grave ;
28-Suites de transplantation d’organe ;
29-Tuberculose active ;
30-Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique.
Cette liste qui est révisée régulièrement, donne un aperçu des pathologies concernées par une prise en charge particulière au niveau médical et financier.
Au niveau médical, des protocoles de soins par pathologie sont recommandés par un groupe d’experts et diffusé sur le site de la HAS haute autorité de santé. Ces PNDS encadrent la prise en charge médicale de la pathologie . Ils sont révisés régulièrement et modifiés selon l’état d’avancement des connaissances médicales et des traitements.
Au niveau financier et parcours de soins, cette liste de 30 pathologies correspond aux maladies dites exonérantes :leur gravité et/ou le caractère chronique nécessitent un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse, ouvrant droit à l’exonération du ticket modérateur (sur la base du tarif de la Sécurité sociale) pour les soins et traitements liés à cette pathologie. La participation forfaire de 1 € sur toutes les consultations ou actes réalisés par un médecin, mais également sur les examens radiologiques et les analyses de biologie médicale, mais aussi la franchise médicale sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports et le forfait hospitalier correspondant à la participation du patient aux frais liés à son hospitalisation peuvent toutefois rester àla charge du patient.
[si-contact-form form=’1′]
Partagez l'article

Organisation des soins -Malades chroniques et autres

Comment sont organisés nos soins?

pour les malades chroniques et les soins d’urgences

Vous allez découvrir le fonctionnement du système de  santé français , le nombre de malades chroniques et leur prise en charge .

 

Vous découvrirez comment une école de formation des patients appelés patients experts peut apporter une aide à la recherche dans les pathologies dont ils sont atteints.

Vous découvrirez que les nombre de ma ladies chroniques a explosé en >50 ans passant de 2 million à 12 millions dans les années 2015. Les maladies chroniques atteignent plus de 17 million en 2020 en France.

 

Ce reportage attend vos réflexions sur le système de santé qui dure jusque 44 minutes

et il attend vos remarques sur l’éducation thérapeutique des patients experts en fin de reportage.

https://youtu.be/LBZlYJ1xFEQ

 

[si-contact-form form=’1′]
 

Partagez l'article

VIRUS – 2

LES VIRUS

La propagation des virus

Nous avons vu dans le cours N°1 que les virus ne savent pas se multiplier seuls. Ils peuvent survivre seuls nous verrons comment plus loin, mais ils ont besoin de cellules hôtes pour se multiplier.

En effet les virus ont besoin de matériel génétique et d’énergie de la cellule qu’ils envahissent pour se reproduire. Et leur reproduction est alors exponentielle.

Cas où le virus est seul

C’est le cas d’un virus qui se retrouve dans l’air ambiant projeté par les postillons d’une personne ou les excrétions d’un animal dit hôte ( qui l’héberge) . Constatant que l’environnement est peu favorable, certains virus peuvent s’encapsuler, c’est à dire se créer une sorte de coque , couverture qui va les protéger des conditions atmosphériques d’humidité, de température jusqu’à ce qu’ils entrent en contact avec un nouvel hôte.

Cette forme de virus encapsulée est spécifique du virus et est variable selon les différents types de virus. Cerains virus ne supportent pas de fortes chaleurs et disparaissent lorsque l’été arrive tel est le cas du virus de la grippe:

Les données de l’INSERM sont les suivantes

« La grippe sévit toute l’année dans la zone intertropicale. Mais pourquoi survient-elle en l’hiver dans les zones tempérées ?

Les spécialistes évoquent une combinaison de facteurs comportementaux et physiologiques liés au froid. D’une part, tout le monde tend à se regrouper à l’intérieur des bâtiments, où la promiscuité favorise la propagation du virus. D’autre part l’air froid, et souvent sec, fragilise muqueuse nasale, facilitant ainsi la pénétration des virus. Enfin, il semble que le virus lui-même résiste mieux à l’air froid que chaud.

Possibilité de muter

Les virus peuvent muter c’est à dire modifier leur patrimoine génétique devenant plus ou moins virulents; ainsi le virus de la grippe

Extrêmement instables, les Influenzavirus  (virus de la grippe saisonnière)mutent en permanence, conduisant à l’émergence de nouvelles souches. 

Multiplication virale

1 – conditions nécessaires

GÉNOME. Le virus a cette information dans son génome : c’est la séquence des bases de son génome, ADN ou ARN.

ACIDES AMINES   : puisés dans la cellule hôte

ATP : des sources d’énergie puisée dans la cellule hôte

ENZYMES  prêtés par la cellule hôte nécessaires  indispensables pour activer les activités de multiplication

 2 – La  réplication

 

Nous avons vu que sans cellule hôte le virus survit peu de temps isolément ( voir plus haut et virus 1)

Si le virus rencontre une cellule hôte voici le schéma des opérations

 

[si-contact-form form=’1′]
 

Partagez l'article

MASQUES DE PROTECTION FAITS MAISON

Modèles de masques de protection

ici l’essentiel des modèles proposés

1 – masque créé par une avrillaise

Il vous faut 3 épaisseurs de tissu, donc couper 3 fois dans un tissu de coton qui peut bouillir (torchon, serviette de table, drap…). Superposer les 3 épaisseurs et les maintenir avec des épingles. Piquer en zigzag les bords 1 et 2 (haut et bas), chacun sur les 3 épaisseurs. Piquer sur la pliure (au milieu de la hauteur) pour bien maintenir les 3 épaisseurs. Plier le bord 1 (haut) sur le bord 2 (bas), et piquer les côtés en zigzag (il y a 6 épaisseurs). Coudre un élastique en haut de chaque côté, pour le passer derrière la tête au-dessus des oreilles. Le laver après chaque usage à + de 60° ou le faire bouillir dans de l’eau et du savon.

le patron est ici

2 – modèle en tuto de couture Académie

https://youtu.be/JMrgWBkQq8Q

3 – modèle des cousettes de Clochette

https://youtu.be/bqHdnPxLbKo

4 – Masque de l’Atelier des Gourdes

https://youtu.be/LZFg24lJK6c

 

enfin pour vous dire que

les Français sont prêts

pour durer avec les masques de toutes sortes , voici la preuve

 

 

[si-contact-form form=’1′]

Partagez l'article