CHIFFRES DES MÉDIAS – Ce qu’il faut vérifier

Que disent les chiffres des médias?

Les informations que vos média préférés vous donnent sont sous forme de schémas voir de courbes. Ceux ci sont présentés  de manière à  rendre facilement visible les conclusions choisies par vos médias.

Mais vous le savez ,  l’à peu près en science, cela ne fait pas bon ménage.
En effet il faudrait vérifier quelques points . Poins essentiels en épidémiologie et en statistique élémentaires mais indispensables.

1 – Quand on donne un % pourcentage vérifier si la population présentée est logique, cohérente. si je fais peu de test et j’ai peu de décès  le nombre de morts sur la population infestée sera différent de la situation où je fais tester toute ma population. S’ASSURER DES BONNES DONNÉES  et qu’elles sont significatives

2 – Si une probabilité apparait, il est indispensable de vous fournir l’intervalle de confiance.

Pour vous aider à comprendre tout cela je vous présente une vidéo de mon professeur de statistiques  Monsieur Avner .que je salue ici . le son est un peu faible mais il est confiné le pauvre.  Décryptage DES CHIFFRES

[si-contact-form form=’1′]  

Partagez l'article

EPIDEMIE COVID19 – RECO DE LA HAS

La haute autorité de santé ou HAS nous donne ces informations

Epidémie de COVID-19 : protéger et accompagner les publics fragiles

Actualité presse – Mis en ligne le 24 avr. 2020

24 avril 2020

Préoccupée par la situation des publics fragiles dans le contexte actuel d’épidémie et de confinement, la Commission en charge du social et du médico-social de la HAS (CSMS) s’est autosaisie de plusieurs sujets où l’équilibre entre la protection des personnes et leur autonomie semble  remis en question par la survenue de l’épidémie de COVID-19. Elle a retenu 3 thèmes à son programme de travail. Ces travaux complèteront ceux engagés par ailleurs par la HAS, sur la sortie du confinement.

La survenue de l’épidémie de COVID-19 et les mesures de prévention mises en œuvre ont un impact non négligeable sur les personnes accompagnées par les structures du secteur social et médico-social. Parmi les plus exposées : les enfants, les personnes vivant dans un contexte de violences et en particulier les femmes, les personnes âgées, les personnes isolées, les personnes en situation de handicap, de précarité, celles souffrant de troubles psychiques hospitalisées ou non, les personnes souffrant d’addiction, les étrangers en situation irrégulière, les détenus, les personnes à risque suicidaire, les personnes sans domicile fixe.

Pour faire face à la crise et aux conséquences du confinement, comme la fermeture de certains services ou établissements, l’accès rendu plus difficile à des services de base ou l’isolement des personnes, les professionnels ont multiplié les démarches d’adaptation : création de places d’hébergement pour les personnes à la rue, déploiement de modalités de suivi à distance, création de plates-formes téléphoniques, etc. Les fédérations, les associations, les Agences régionales de santé et les conseils départementaux, la Direction générale de la cohésion sociale se sont mobilisées pour proposer des solutions et partager des bonnes pratiques dans un contexte difficile et inédit.

Mais il demeure des situations difficiles voire alarmantes, et parce qu’il est important de préparer l’accompagnement des personnes fragiles au déconfinement et à la période complexe qui s’ensuivra, la CSMS a décidé d’apporter sa contribution. Elle prévoit la production dans des délais rapides de fiches sur trois thématiques et pose les contours de travaux à plus long terme.

 

 

Trois thèmes prioritaires ont été identifiés

Parmi les travaux qu’elle va mener à court terme, la CSMS souhaite identifier des repères qui viendront guider l’action sociale et médicosociale sur la question essentielle du respect des principes de protection et d’autonomie, en situation de crise et d’urgence. Elle abordera les moyens de respecter les droits fondamentaux et la façon d’adapter les démarches participatives.

La CSMS mènera également un travail sur les modalités d’adaptation du confinement aux différents types de public concerné. Des points de vigilance seront identifiés et des préconisations d’aménagement du confinement proposées. L’objectif est de parvenir à concilier distanciation physique d’une part et qualité de vie et maintien du lien social d’autre part. Dans cette perspective, elle s’intéressera également à l’apprentissage des gestes barrières et des mesures protection par les personnes ayant des troubles cognitifs ou psychiques.

Enfin, la commission a pour ambition d’aider les structures sociales et médico-sociales à accompagner et soutenir les professionnels, les personnes et leurs proches, face aux traumatismes dus à la confrontation à la mort et à l’isolement, afin de favoriser la résilience individuelle et collective, quel que soit le contexte.

 

 

A plus long terme, tirer les enseignements de la crise épidémique

La CSMS produira une recommandation spécifique sur les formes nouvelles du travail socialSi l’évolution vers des modalités d’exercice hors les murs était déjà amorcée, la crise du COVID19 a accéléré le phénomène, incitant à des interventions au domicile des personnes et développant des actions via le numérique.  

Plus largement, les experts de la commission apporteront leur expertise aux travaux de la HAS relatifs aux conditions de sortie de confinement afin d’y prendre en compte les spécificités de l’ensemble des acteurs, qu’ils travaillent dans les champs sanitaire, social ou médico-social. 

 [si-contact-form form=’1′]

Partagez l'article

JOURNÉE MONDIALE DE LA TERRE – 22 AVRIL

notre terre

un petit clin d’oeil à notre bonne terre.

Le 22 avril journée mondiale de la terre

voici un message important.

Pour nous rappeler que tous les 22 avril c’est la journée consacrée à notre bonne terre
j’en profite pour cultiver mon jardin potager ( pommes de terre plantées à la floraison des lilas) pour récolte des pommes de terre 4 mois plus tard.

et visionnons quelques vidéos sur la journée mondiale de la terre.

Journée Mondiale de la Terre

Cet évènement a été célébré pour la première fois le 22 avril 1970. le Jour de la Terre est aujourd’hui reconnu comme l’événement environnemental populaire le plus important au monde.Le fondateur de cet événement est le sénateur américain Gaylord Nelson. Il encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l’environnement dans leurs communautés. Aujourd’hui, le Jour de la Terre est célébré, à travers le monde, par plus de 500 millions de personnes dans 184 pays.

Notre planète en danger

Le 30 mars 2005, l’Unesco publiait la première évaluation des écosystèmes pour le millénaire, un rapport accablant sur l’impact de l’homme sur la planète. Au cours des dernières années, les activités humaines ont modifié les écosystèmes pour satisfaire une demande croissante de nourriture, d’eau douce, de bois, de fibre et d’énergie…
Une dégradation irréversible aux conséquences désastreuses puisque le bien-être de l’homme est menacé d’ici à quarante ans.

[si-contact-form form=’1′]
 

Partagez l'article

RECOMMANDATIONS – Personnes fragiles

Recommandations alimentaires : malades chroniques et personnes fragiles*

personnes fragiles

L’essentiel

Vous avez une ou plusieurs maladies chroniques et, pour limiter la propagation du COVID-19 et vous protéger, vous sortez le moins possible. Dans cette situation exceptionnelle, il est indispensable de rester très attentif à votre santé en lien avec votre médecin, vos autres soignants et votre entourage.

Il est également important de ne pas se fier aux rumeurs.

 

Poursuivez votre traitement et vos soins habituels

Continuez à prendre les traitements habituels pour votre maladie.

Ne modifiez pas, n’arrêtez pas vos soins ou traitements (notamment les traitements pour la douleur) sans l’avis de votre médecin.

Ne reportez pas ou ne refusez pas, à cause du coronavirus, une consultation, des soins ou un examen jugés nécessaires par votre médecin.

 

Si vous devez vous déplacer (médecin, autre soignant, laboratoire d’analyses, cabinet de radiologie, hôpital…), faites-le sur rendez-vous.

Soyez attentif à ce que vous ressentez et sollicitez votre médecin si besoin

Si des symptômes inhabituels apparaissent : fièvre, toux, fatigue, perte de goût ou d’odorat, diarrhée, difficulté à respirer, mal-être, etc. il peut s’agir d’une aggravation de votre maladie, d’un COVID-19 ou d’une autre maladie :

  • appelez sans tarder votre médecin même si vous êtes suivi à l’hôpital.
  • en cas de difficultés respiratoires, ou de signe d’étouffement, appelez le SAMU (15). Si vous êtes sourd ou malentendant, laissez un message au 114.
  • ne prenez pas de nouveaux médicaments, en particulier des corticoïdes et des anti-inflammatoires, sans avis médical.

Si vous avez besoin d’être soutenu, de parler de votre situation,

contacter votre soignant habituel (médecin, infirmier, kinésithérapeute…) ou un psychologue ;

  • contacter les associations de personnes atteintes de maladie chronique. Certaines ont mis en place des permanences d’aide et d’orientation par téléphone ou via leur site internet.

Prenez soin de vous et de votre santé

Pour mieux vivre le confinement, maintenez les liens avec vos proches par téléphone, courriel, sms, vidéo…

Limitez au maximum les contacts physiques.

Dans la mesure du possible, évitez de faire vous-mêmes vos achats, même de première nécessité. Vos proches, vos voisins ou vos commerçants habituels peuvent vous aider en respectant les gestes barrière.

Restez, autant que possible, physiquement actif chez vous.

Dormez suffisamment, mangez équilibré, évitez le grignotage, limitez les boissons alcoolisées ou le tabac.

 

 

 

 

 

 

* recommandations issues de la HAS
[si-contact-form form=’1′]

Partagez l'article

MASQUES DE PROTECTION FAITS MAISON

Modèles de masques de protection

ici l’essentiel des modèles proposés

1 – masque créé par une avrillaise

Il vous faut 3 épaisseurs de tissu, donc couper 3 fois dans un tissu de coton qui peut bouillir (torchon, serviette de table, drap…). Superposer les 3 épaisseurs et les maintenir avec des épingles. Piquer en zigzag les bords 1 et 2 (haut et bas), chacun sur les 3 épaisseurs. Piquer sur la pliure (au milieu de la hauteur) pour bien maintenir les 3 épaisseurs. Plier le bord 1 (haut) sur le bord 2 (bas), et piquer les côtés en zigzag (il y a 6 épaisseurs). Coudre un élastique en haut de chaque côté, pour le passer derrière la tête au-dessus des oreilles. Le laver après chaque usage à + de 60° ou le faire bouillir dans de l’eau et du savon.

le patron est ici

2 – modèle en tuto de couture Académie

https://youtu.be/JMrgWBkQq8Q

3 – modèle des cousettes de Clochette

https://youtu.be/bqHdnPxLbKo

4 – Masque de l’Atelier des Gourdes

https://youtu.be/LZFg24lJK6c

 

enfin pour vous dire que

les Français sont prêts

pour durer avec les masques de toutes sortes , voici la preuve

 

 

[si-contact-form form=’1′]

Partagez l'article

VOS QUESTIONS

VOICI UNE PAGE QUI EST POUR VOUS

 

vos questions en termes d’actions de prévention en santé c’est ici

Elles nous permettront de rédiger des articles qui vous correspondent.

A vos PC et posez toutes vos question*

[si-contact-form form=’1′]
 

  • *ce site est un site d’information et nous ne répondrons à aucune question personnelle médicale votre médecin traitant est LA bonne personne pour cela.
Partagez l'article

Zinc et défenses immunitaires

le zinc Zn++ contribue à aider notre système immunitaire à être plus efficace.

 

J’explique: en fait c’est un peu comme quand vous faites une soupe instantanée  si vous ajoutez de l’eau froide à votre soupe en sachet , cela va prendre du temps pour solubiliser la soupe , Si vous mélangez votre poudre avec de l’eau chaude cela ira beaucoup plus vite et plus efficace.

Dans une réaction biologique, certaines substances sont des activateurs de réactions ,  des indispensables sans lesquels la réaction ne peut avoir lieu . Il y en a des favorisants qui accélerent la réaction et la rendent plus efficace.

Le zinc joue ce rôle dans la cellule.

Il active certaines enzymes ( enzymes qui interviennent dans de nombreuses réactions biologiques et sont souvent spécifiques de telle ou telle réaction ) qui ont besoin de catalyseurs comme le Zinc sous sa forme Zn++,

Et oui en plus de devoir être présent dans la cellule , le Zinc doit être sous une forme particulière.

Si je peux expliquer , si vous mangez un bout de tôle de zinc, ça ne marchera pas!! il faut que le sinc soit sous cette forme Zn++ qui lui permet d’être reconnu et de se loger sur un logement de l’enzyme, pas évident , n’est ce pas!!

en plus il y a de la perte quand on ingère du zn++ selon qu’on le prend avant ou au milieu d’un repas  . si vous buvez du jus de pamplemousse avec du zinc => zéro effet. il faut le prendre avant le repoas et avec un verre d’eau.

est ce clair?

SOURCES SCIENTIFIQUES ICI

 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2277319/

 

Partagez l'article

Précautions simples Covid 19 – chantez

Vous le savez il faut se laver les mains , oui mais raz le bol et combien de temps?

methodiquement

un jeu qui va réjouir les enfants et vous permettre de savoir sans compter le temps qu’il faut pour se laver les mains.

 

5 doigts de la main

Tout le monde connait la chanson joyeux anniversaire, et bien c’est simple

  • si vous vous lavez les mains avec eau et savon ( eau froide ou chaude c’est le même effet) en vous lavant chantez « joyeux anniversaire  » et ensuite rincez et séchez les mains!

 

  • si vous utilisez de la solution hydro alcoolique , il faut se frotter les mains en chant deux fois de suite        « joyeux anniversaire »
  • si vous avez oublié les paroles c’est ici « joyeux anniversaire »

C’est la fête au quotidien, non?

 

Partagez l'article

bloquer Covid 19** – l’idée – en attente de confirmation in vivo

coronavirus – bloquer sa multiplication**

**ces données sont collectées dans des publications chinoises de janvier 2020 qui s’appuient sur des recherchent in vitro et non sur le vivant aussi nous recommandons toute la vigilance nécessaire et laissons le lecteur s’informer au fil des publications.

Un virus a besoin de vos cellules pour se développer. Sans vos cellules il meurt.

 

fermeture eclair

Il pénètre dans vos cellules ( le chainon rouge) , y cherche une clé qui va lui permettre de se dédoubler et de se multiplier. Pour se multiplier il existe une sorte de bagage qui s’appelle ARN polymerase ( scoubidou bleu)

Imaginez une fermeture éclair( double trait rouge) qui s’ouvre en deux.se copie

 

( il existerait des éléments qui empercheraient le virus de pénétrer dans la cellule dont le Zinc)

donc prenez du biozinc*** lequel agit pour aider vos défenses immunitaires

voir l’article sur le sujet***)

zoom sur la copie d'un brin
zoom de la copie d’un brin grace à ARN polymérase en violet)

une partie appartient au virus et l’autre est empruntée à la cellule hôte (la vôtre) . l’idée d’un éventuel traitement serait de bloquer la fermeture éclair pour empêcher sa duplication et donc la multiplication du virus ,  ce produit pourra avoir plusieurs formes y compris celle de produits présents sur le marché. (** voir les précautions plus haut)

 

 

 

Pour les scientifiques vous pouvez lire en anglais l’explication de MedCran ici

 

***info supplémentaire sur le zinc voir l’article Zinc et immunité)

en fait cela date de 1869 un certain Raulin en avait dejà identifié l’intéret (Our studies in the cell culture models showed that the activation of many zinc-dependent enzymes and transcription factors were adversely affected due to zinc deficiency. ) en gros il précise que le Zinc est un activateur enzymatique de notre système cellulaire)

Partagez l'article