Ces phénomènes qui nous étonnent – ELECTRO MAGNETISME

Electro sensibilité et individus

C’est une histoire qui commence en 2010.

Le souci est que ce n’est pas une histoire mais du vécu porté en haut lieu car à l’époque j’ai confié le dossier rédigé par le professeur Belpomme et ma Bonne maman auprès des instances supérieure de la santé de la Mutualité Française. Le dossier se serait perdu!

 Entourée de relais d’antennes à Lille.

Ma Bonne Maman vit à Lille et est soudain atteinte de céphalées en semaine , et cela disparaît le weekend ( les services administratifs du conseil général sont fermés le weekend et leurs wifi aussi). Elle comprend très vite que ce sont les ondes émises par le système wifi qui perturbent son organisme.  Le soucis s’accentue lorsque face à son logement, plusieurs relais radios sont posés sur des toits et entraînent une vie infernale pour son organisme. Son combat va commencer. (voir le lien ici)

Cette histoire, je n’y croyais qu’à moitié, pensant que cela devait concerner qu’une minorité de personnes et bien heureuse de ne pas en faire partie jusqu’à aujourd’hui.

Fatigue intense et implants douloureux

Ces fatigues intenses se révèlent chez une personne hyperactive , intellectuellement bien câblée et sans souci de santé jusqu’alors. La personne dont il s’agit est moi: le Docteur Catherine BARON.

Ma vie est devenue un enfermement croissant. Cela a commencé par des douleurs dentaires suite à la pose d’un implant, des articulations douloureuses par intermittence et une fatigue intense sans effort particulier.

En effet je souffre des dents depuis 3 ans , date de l’installation d’un implant qui me fait mal de puis la pose de celui ci.

Trois ans après la pose de cet implant qu’aucun dentiste n’a encore voulu me retirer sur ma demande, ma santé s’est dégradée. Je ne sais plus rien faire.

Bouger les articulations des mains des épaules et les cervicales est difficile, je suis très souple et donc je peux me mouvoir mais c’est au prix de douleurs articulaires. Je me réveille épuisée chaque matin et en incapacité de travailler.

je suis marathonienne et depuis 3 ans, mes performances sont quasi nulles, je fais entre 10 et 30 minutes de course matinale en me faisant violence. J’ai maigri de 15 kg. Je suis en arrêt maladie depuis trop longtemps.

Mon héritage génétique me laisse supposer une vie de centenaire voire plus. Ma maman a 94 ans et mon grand père maternel est décédé à 96 ans suite à une infection post chirurgicale (comme quoi, il aurait pu continuer sa vie sans cette vilaine infection !!)

Ce tableau clinique  de mon état ajouté au choc émotionnel du décès de mon mari a entrainé de la part des Professeurs en rhumatologie un diagnostic de PR (polyarthrite rhumatoïde) par l’hôpital. Pathologie qui ne se guérit pas et évolue en poussées articulaires douloureuses.

Insatisfaite de ces conclusions,je cherche donc par moi même comment me sortir de ce souci de santé. Je fais un lien entre les douleurs articulaires :cervicalgies, une lombalgie irradiante intenable qui me fait sursauter,  mes maux de dents et mon immense fatigue .

Les traitements médicamenteux qui me sont prescrits m’assomment et ne me guérissent pas. Je suis docteur en pharmacie et connais mieux que personne les effets toxiques du paracetamol et de la codéine en dose quotidienne élevée.

Il y a 3 jours je décide de ne plus prendre ces médicaments et de tenter de supporter les douleurs tout en recherchant de l’aide médicale.

Et je viens de trouver le lien probable avec tous mes soucis. Avant de consulter ce spécialiste le Dr Dieuzaide je vous partage ses travaux.

cliquez ici pour visionner ses travaux.

Je vous fera part de la suite de cette aventure médicale prochainement ici

bien à vous Dr Baron

Vos commentaires ou questions sont bienvenues.

* indique un champ requis

 

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auteur : Dr.Baron

DOCTEUR EN PHARMACIE SPECIALISTE EN EDUCATION THERAPEUTQUE DES PATIENTS EXPERT EN ECONOMIE DE LA SANTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *